Le pèlerin de Compostelle, c’est le premier livre Best-Seller du célèbre auteur Paulo Coelho que je vous recommande vivement. C’est aussi celui qui part marcher sur les sentiers du Saint-Jacques de Compostelle… Et c’est justement ce qu’à fait l’auteur, en 1986, alors que le pèlerinage était encore très peu pratiqué. Ce livre est un cocktail réussi d’un récit d’une marche, couplé d’un roman initiatique, parfois aux allures de véritable mode d’emploi

Le pèlerinage comme si on y était

Paulo, le pèlerin de Compostelle, nous invite à venir avec lui sur les sentiers du Saint-Jacques comme si nous marchions côte à côte. Pour avoir fait le Chemin de Compostelle, c’est vraiment l’impression que j’ai ressenti.

D’ailleurs, en revenant de mon propre pèlerinage, j’ai cherché à découvrir des auteurs qui posent les mots justes sur ce que je venais de vivre. Et bien… je n’en ai pas trouvé beaucoup. En fait, juste deux, dont Paulo Coelho.

Car partir sur l’étrange Chemin de Saint-Jacques peut paraître une grande aventure. Surtout quand on ne l’a pas fait soi-même. Mais… revenir de ce voyage vers le monde « normal » en est une aussi ! Et les pèlerins de retour cherchent parfois à comprendre ce qu’ils viennent de vivre intérieurement. Et peut-être aussi cherchent-ils à se sentir moins seul

En tout cas, c’est ce que j’ai cherché et trouvé avec le livre Le Pèlerin de Compostelle

Le récit d’un pèlerin de Compostelle

Nous sommes en 1986, le Chemin n’est emprunté à l’époque que par quelques centaines ou milliers de pèlerins par an tout au plus. Pour comparaison, aujourd’hui c’est entre 200 et 300 000 pèlerins qui arrivent à Santiago tous les ans !

Notre apprenti pèlerin bénéficie des services d’un guide, Petrus, pour le mener à travers les Pyrénées puis l’Espagne, en passant sur ce chemin oublié.

Ils démarrent à Saint-Jean-Pied-de-Port, le point de passage historique ou le flux de pèlerins venus d’outre-Pyrénées traversent la chaîne de montagnes depuis plus de mille ans. Puis, sur le Camino Frances, nos marcheurs traversent une Espagne authentique. Ils marchent dans la nature, dans la campagne jours après jours, semaines après semaines… Dormant alternativement à la belle étoile, ou chez l’habitant.

L’auteur écrit très bien dans son livre la surprise que représente le départ sur le Saint Jacques, pour quelqu’un qui n’est pas accoutumé à la marche.

Effectivement, à l’époque Paulo vie une petite vie bourgeoise de citadin tertiarisée… rien à voir avec le fait de marcher quinze ou vingt kilomètres tous les jours en portant son sac à dos !

Alors, comme chacun d’entre nous sur le Chemin : il va apprendre. Il part novice, et arrivera… initié.

Un Roman initiatique

Le pèlerin de Compostelle a aussi une forte facette de roman initiatique. Parti pour de mauvaises raisons : égoïstes, égocentriques, mystiques, intéressées et bien d’autres… Paulo arrivera transformé par son pèlerinage. Il arrivera « quelque part », sans raisons apparentes, et pourtant…

Pendant ces longues semaines de marche sous le brulant soleil Espagnol, Paulo va avoir l’occasion de se rencontrer lui-même. Car la première partie de sa vie a été assez mouvementée…

Là, accompagné par l’énigmatique Petrus, face au millier de kilomètres qui l’attendent, il va prendre le temps de se connaître. Ou plus exactement, l’épreuve du pèlerinage va être un terreau favorable à cette connaissance de soi.

Et ce Petrus, justement, sera son guide sur le terrain, mais aussi un guide spirituel. Ayant déjà lui-même fait le pèlerinage, il sait ce que son apprenti traverse, il voit clairement ses états d’âmes. Et ainsi, il peut le guider à travers les étapes de l’initiation qu’est ce grand voyage.

Un Mode d’emploi

Au-delà de l’aspect immersif dans le pèlerinage de Compostelle et du récit initiatique, ce livre comporte aussi un mode d’emploi. Le lecteur ne sera pas obligé de le suivre, bien sûr, mais y sera invité par l’écrivain.

Ce Modus Operandi se compose d’une série d’exercices très concrets, pragmatiques, que nous pourrons tous faire depuis notre salon. L’objectif : faire ressentir ce que le Chemin de Compostelle nous fait ressentir lorsque nous le parcourons…

Pour partir sur les Chemins de Compostelle en compagnie de Paulo Coelho, vous pourrez commander son livre chez mon partenaire sur ce lien :





Pour aller plus loin…

Et pour ceux qui veulent aller plus loin, vous trouverez deux ressources pour vous aider à vous préparer avant de partir marcher vous-même sur le Chemin de Saint-Jacques.

Tout d’abord, la liste du matériel à prendre que je conseille aux pèlerins :





Ensuite, depuis que j’ai fait moi-même mon Saint-Jacques, j’aide les pèlerins à se préparer avant de partir. Je leur apporte mon expérience sur la préparation physique, le choix de l’itinéraires, le matériel, les hébergements, ect… toutes ces questions que l’on se pose avant de partir.

J’y réponds dans une série de vidéos où sont regroupées toutes les infos dont nous avons besoin avant de partir, vous trouverez plus d’infos ici :






Leave a Reply